Lundi 03/04/17

Quelles sont les options raisonnables à 3 semaines du 1er tour ? Excluons immédiatement les élucubrations d’Hamon, Mélenchon et Le Pen, ainsi que les « petits ». Il reste donc 2 candidats :

- Fillon, dont je persiste à penser qu’il serait dans l’incapacité d’appliquer son programme, et qui ne nous a toujours pas dit quels postes de fonctionnaires il comptait supprimer (500 000 !). On m’objecte que c’est le projet qui importe. Mais un projet porté par un candidat incapable de le mettre en oeuvre n’est plus un projet crédible.

- Macron dont les faiblesses sont évidentes (majorité parlementaire non garantie, tendances au discours creux mis en évidence lors du débat de TF1, besoin de séduire …). Il y a lieu d’avoir de sérieux doutes.

Mais entre la certitude que le premier se révèlera impuissant, et les doutes que le second suscite, il me semble qu’il faut choisir les doutes.

Laisser un commentaire